Aktao, spécialiste des projets de transformation digitale
La naissance d’une entreprise

Dans la fusion de deux entreprises faisant le même métier avec l’ambition de devenir une seule et nouvelle entreprise, la clé c'est la confiance accordée aux femmes et aux hommes de cette entreprise. Ils doivent prévaloir sur tout : les organigrammes, les procédures et les systèmes. Dans ce contexte, le consultant joue le rôle de sage-femme aidant par son métier et son expérience à une naissance réussie. 

Comment demander à des salariés qui étaient des concurrents de devenir des collègues ? Comment fonctionner ensemble de façon cohérente ? Comment et que communiquer aux clients ?  

Quand les opérations incontournables (harmonisation sociale et juridique, nouvelles agences, nouvelles marques,...) impactent chacun dans ses outils, ses façons de travailler, ses clients, ses collègues, sa hiérarchie , l'essentiel reste de rassurer et de dynamiser les équipes et les clients.  

Dans le cas présent, un nouveau nom pour l’entreprise a été donné à partir des noms des précédentes structures, chacun s’y est donc retrouvé et a conservé un lien avec son vécu propre. Ainsi, tout en se tournant vers l’avenir, l'entreprise n'a pas renié son passé et le nouveau nom a symbolisé une véritable alliance plutôt qu’une absorption de l’un par l’autre. 

Afin de peaufiner cette démarche identitaire, des travaux ont visé à harmoniser le vocabulaire utilisé au quotidien dans les activités . 
Quelles ont été les étapes du projet de rapprochement ?  
 
La première étape est managériale : il est important que les principaux managers soient rapidement en place pour assurer le présent et préparer l'avenir.  
 
La seconde est humaine: il est tout aussi important d’embarquer tout le monde sur le nouveau navire.  

Enfin les étapes suivantes sont plus techniques : il s’agit d’assurer un travail d'harmonisation des outils, des procédures et des systèmes de gestion. C’est là un chantier important et extrêmement opérationnel.  
 
Puis d’engager une réflexion avec les Instances Représentatives du Personnel sur les différents chantiers sociaux liés à ce rapprochement avec une volonté affirmée de poursuivre le dialogue social.  
 
Le projet de rapprochement est donc un projet complexe, qui s'inscrit dans la durée. On ne peut pas brûler les étapes, chacune permettant de construire la suivante. Malgré tout, ce projet, qui a été mené avec un rythme soutenu a permis en un an de bâtir sur la durée les fondamentaux solides d’une nouvelle entreprise de 14 000 personnes.  

Le programme en chiffres
26 projets, 86 chantiers, 14 000 personnes concernées, 1 000 managers, 
3 000 personnes formées, 100 formateurs